Exceptionnel site industriel pharmaceutique à reprendre à Meymac (Corrèze- Limousin – France)

Bonjour, j’utilise de manière inhabituelle mon blog pour aider à la recherche d’un industriel qui serait intéressé par un site exceptionnel de production de médicaments situé à Meymac en Corrèze (département dont Jacques Chirac, ancien président de la République française, a été le président et dont François Hollande, l’actuel président de la République française a, également, été le président).
Ce site a été créé en 1990 par le groupe Bristol Myers Squibb (BMS) et il respecte toutes les normes du secteur pour fabriquer des médicaments.
L’usine réceptionne des principes actifs et excipients afin de fabriquer des médicaments par différents procédés (granulation, compactage, compression…). Ces médicaments sont ensuite conditionnés puis expédiés. L’usine réceptionne également des médicaments semi-finis (P.S.O.) et procède à leur conditionnement (primaire, secondaire) avant expédition.
La production est réalisée dans deux bâtiments incluant 21 modules de fabrication, avec air conditionnée filtres et 12 lignes de conditionnement.
A l’époque de BMS, ce site fonctionnait avec 160 salariés.
Les salariés sont compétents, sérieux et dévoués. La main d’œuvre du Massif central, d’origine paysanne à la fin du 19 è siècle, a toujours fait preuve d’une grande adaptation, intelligence au travail et dévouement à son employeur dans les récentes mutations économiques. Ce constat est flagrant pendant toute la période corrézienne de Jacques Chirac qui a accompagné notre territoire du primaire (agriculture) vers le secondaire (industrie) et le tertiaire (services, notamment activités sanitaires et sociales) entre 1967 et 2007.
Pour revenir au site, lors de la crise financière et économique mondiale de 2008 qui a touché le secteur pharmaceutique, le Groupe BMS, pour des raisons stratégiques internes, a décidé de cesser ses activités à Meymac en donnant le site à un industriel (Laboratoires SALEM) dont la société ad’hoc, créée pour la circonstance, a été mise en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Brive-la-Gaillarde (Corrèze) le mardi 22 septembre dernier.
La recherche d’un industriel a été organisée autour d’une table ronde fonctionnant sous la présidence du Sous-préfet d’Ussel, Patrick Bernié, agissant sous l’autorité du préfet de la Corrèze, Bertrand Gaume, qui fait un travail remarquable avec compétence, détermination et engagement. Cette table ronde rassemble, outre les autorités administratives, l’ensemble des élus concernés siégeant dans les différentes collectivités (commune de Meymac, communauté de communes Ussel – Meymac – Haute-Corrèze, département de la Corrèze, région du Limousin) ainsi que les acteurs économiques (Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de la Corrèze et Limousin Expansion) et la représentante du personnel.
La première table ronde s’est tenue le lundi 14 septembre dernier en présence de l’industriel en liquidation, monsieur Khaled Y. Salem..
Nous avons un souci : celui de concilier la recherche d’un nouvel industriel avec un agenda judicaire très contraint.
Les offres doivent le plus tôt possible auprès du liquidateur SCP PIMOUGUET – LEURET – DEVOS – BOT, 2 Boulevard du Salan – 19100 Brive tél 05 55 88 90 23 ou par mail didier.chlasta@scpmj.fr
Les candidats peuvent, également, s’adresser à l’agence de développement économique régionale LIMOUSIN EXPANSION, 26 rue Atlantis 87069 Limoges tél 0587212121 – demander en urgence la directrice Delphine Labrousse qui s’occupe personnellement du dossier.
Le dossier détaillé de présentation du site est joint en annexe à ce message en français et en anglais.
La fermeture de ce site serait un immense gâchis industriel et social.
L’ensemble des élus (commune de Meymac, communauté de communes Ussel – Meymac – Haute-Corrèze, département de la Corrèze, région Limousin, parlementaires y compris le chef de l’Etat, François Hollande, qui nous fait la faveur d’une attention particulière avec son ministre de l’industrie Emmanuel Macron), les administrations, l’agence de développement économique du Limousin, la CCI, le liquidateur, le tribunal de commerce, le personnel, les habitants etc…sont mobilisés pour faciliter, naturellement dans le respect des lois et règlements, la recherche d’un industriel en France, au sein de l’Union européenne ou à l’étranger. Le ministère des affaires étrangères et du développement international a été saisi dans le cadre de ses actions s’appuyant sur la diplomatie économique.
Les 4 parlementaires de la Corrèze (les 2 députés : Sophie Dessus et Philippe Nauche et les 2 sénateurs : Daniel Chasseing et Claude Nougein) se sont rassemblés et ont saisi, par courrier du 30 septembre dernier, le ministre Emmanuel Macron au titre de l’industrie, et le ministre Laurent Fabius, au titre de la diplomatie économique, et il est vraisemblable que, si l’agenda parlementaire le permet, des questions au gouvernement seront posées la semaine prochaine.
Très rapidement, avec le sous-préfet d’Ussel, nous nous sommes rendus compte que la date de fermeture initiale du site prévue le 30 septembre ou le 2 octobre 2015 rendait impossible une recherche sérieuse car les entreprises intéressés doivent procéder sur place à Meymac à l’évaluation industrielle du site et, compte-tenue de l’importance des engagements techniques et financiers que constitue une offre de reprise auprès du liquidateur judiciaire, doivent, parfois, saisir leurs instances délibérante selon leur procédure interne de gouvernance. (conseil d’administration, comité de direction etc…). Dans ce contexte, les contacts appropriés ont eu lieu et ont permis de monter un fonds d 30 K€ (région Limousin 12,5 K€ ; conseil départemental de la Corrèze 12,5 K€, commune de Meymac 5 K€) viré hier au liquidateur qui a ouvert un compte affecté destiné à payer les dépenses permettant de maintenir le site ouvert aux visites pendant encore 30 jours jusqu’à fin octobre ; puis le site va fermer.
A mon niveau, si je peux être utile, c’est bien volontiers que je suis à votre disposition sur mon tél personnel au +33611277173 – email personnelle audyjp@yahoo.fr y compris le WE.
Merci d’avoir lu ce message jusqu’ici et, si vous êtes intéressés, faîte le savoir sans délai au liquidateur quitte à compléter votre offre ultérieurement et n’hésitez pas à faire suivre ce message à des personnes qui, selon vous, peuvent être utiles à la recherche d’un industriel intéressé.
Excusez-moi pour les éventuelles fautes d’orthographe ou de français.
Cordialement
Jean-Pierre Audy
conseiller municipal de la commune de Meymac
ancien député européen
ancien président de la délégation française du Groupe du Parti populaire européen au Parlement européen
ancien conseiller général du canton de Meymac
ancien président de la chambre de commerce et d’industrie de Tulle et Ussel
150923 – ACQUISITION LABORATOIRE PHARMACEUTIQUE MEYMAC- FR
150925 – ACQUISITION PHARMACEUTICAL LABORATORY MEYMAC EN

A propos de l'auteur

Jean-Pierre Audy

membre de l'Assemblée politique du Parti populaire européen (PPE) Ancien député européen UMP, membre du groupe du Parti populaire européen (PPE) ancien président de la délégation française au Groupe PPE Conseiller général de la Corrèze (canton de Meymac)