reprise du Labo pharma MEYMAC : joie, soulagement et espérance

Ci-joint un communiqué de presse au sujet de la décision de la juridiction commerciale de Brive-la-Gaillarde qui vient d’attribuer le site industriel pharmaceutique de Meymac au groupe MARTIN DOW.
D’après les informations connues, le Groupe Martin Dow est un important groupe industriel crée en 1960 et basé au Pakistan. Il emploi plus de 1200 personnes dans des activités commerciales et industrielles de médicaments génériques ou fabriqués sous licences. Ce groupe a pris l’engagement de reprendre l’ensemble du personnel et de porter l’effectif à 100 salariés d’ici 5 ans, d’investir de manière massive sur le site de Meymac et de créer un centre de recherche et développement.
Nous avons toutes les garanties de compétence industrielle, de sérieux et de capacité financière de ce groupe de la part du ministère des affaires étrangères et du développement international dans le cadre de son rôle de diplomatie économique.
Si, début septembre, on m’avait dit que nous aurions 5 offres sérieuses dont certaines excellentes avec une telle décision, je ne l’aurais pas crû. Et pourtant…
Cette issue est le résultat de quatre facteurs : un site en excellent état industriel respectant les normes au plus haut niveau avec du personnel compétent et loyal, une méthode de recherche d’un nouvel industriel précise et rigoureuse, des acteurs rassemblés sous l’autorité de l’Etat et un tribunal de commerce indépendant et attentif aux intérêts économique et sociaux de notre territoire.
MERCI MERCI MERCI à toutes celles et ceux qui se sont mobilisés pour ce résultat.
J’ai une pensée pour Jacques Chirac grâce à qui nous avons eu cette usine, en son temps, lorsqu’il était Premier ministre de la République française. L’absence de repreneur dans le secteur du médicament, aurait été un immense gâchis économique et social.
Je forme le vœu qu’aucun incident de procédure ne vienne pas perturber le difficile point d’équilibre atteint par cette excellente décision judiciaire, que toutes les autorisations administratives nécessaires soient instruites le plus rapidement possible et que les personnes licenciées retrouvent leur emploi pour que le site rallume vite ses lumières au sein d’un territoire soulagé pour la joie et l’espérance de ses habitants.
Cordialement
Jean-Pierre Audy
ancien député européen
ancien conseiller général de la Corrèze (canton de Meymac)
conseiller municipal de Meymac
conseiller départemental remplaçant de la Corrèze (canton du Plateau de Millevaches)
4 place de la fontaine
19250 Meymac

151113 – comm presse JP Audy – reprise SALEM – ex-BMS

A propos de l'auteur

Jean-Pierre Audy

membre de l'Assemblée politique du Parti populaire européen (PPE) Ancien député européen UMP, membre du groupe du Parti populaire européen (PPE) ancien président de la délégation française au Groupe PPE Conseiller général de la Corrèze (canton de Meymac)